Les meilleurs concepts de la franchise en 2022

Les classements sont attendus chaque année. Indicateurs des tendances que prend le marché, ils donnent des directions aux candidats à la recherche d’un concept dans lequel investir. Mais, au fait, qu'est-ce qu'une “bonne franchise'' ? Découvrez ce qui fait qu’un concept est bon dans la franchise et les secteurs qui font la tendance en 2022 !
Table des Matières

Un bon concept de franchise, qu’est-ce que c’est ?

Une franchise rentable

Le premier critère qui ressort très souvent dans la recherche des candidats, c’est la rentabilité du concept. Les futurs franchisés souhaitent s’investir dans une enseigne qui va leur donner des résultats convaincants et sur un temps qu’ils jugent raisonnable.

En général, la rentabilité peut être atteinte au bout de deux ans. Elle dépend :

  • du montant de l’investissement de départ
  • du revenu du capital investi
  • de la valorisation de ce même capital
  • des marges qu’on peut retirer du concept

Les candidats à la franchise ont tendance à estimer un concept rentable dès lors qu’il permet de rembourser les emprunts contractés. Ce n’est évidemment pas suffisant et les franchiseurs peuvent déployer leur argumentaire en mettant en avant les autres chiffres.

Une franchise dont le concept est en forte croissance

Une franchise qui fonctionne est une franchise qui affiche une croissance constante ou sur demande. Il y a peu de débat à ce sujet. Chiffre d’affaires, nouvelles ouvertures, montants des investissements, trafic sur le site web de l’enseigne… Les indicateurs d’une franchise en bonne santé sont nombreux et dépendent aussi du secteur dans lequel évolue le concept.

Certains secteurs offrent une dynamique qui s’inscrit dans une temporalité telle que les candidats peuvent facilement opérer des projections sur leurs premières années en tant que franchisé. D’autres tendances apparaissent avec une croissance beaucoup plus marquée sur un temps plus court. Les secteurs concernés auront cependant une propension à ne pas garder cette progression dans le temps : elle finira par se stabiliser.

Quid de l’ancienneté d’un concept de franchise sur le marché ?

Le choix d’une bonne enseigne peut également s’appuyer sur le nombre d’années de présence sur le territoire. Ici, tout dépend de l’objectif du candidat à la franchise ! Aventure entrepreneuriale ou sécurité ?

Un jeune réseau offre la possibilité de vivre le début d’une aventure entrepreneuriale et tout le dynamisme qu’elle suppose. Être aux côtés d’une enseigne qui construit son maillage donne l’occasion aux premiers franchisés de devenir de véritables partenaires au sein du réseau, mais également de bénéficier d’un accompagnement particulier. Les conditions d’accès sont souvent meilleures par rapport à la période où la franchise sera plus installée.

Un réseau plus ancien permet d’avoir du recul sur les résultats et sur la pérennité du besoin sur le marché. Les process sont éprouvés, les programmes de formation optimisés et l’animation du réseau tourne sur un rythme établi. Le pari paraît moins risqué quand l’enseigne jouit déjà d’une notoriété régionale ou nationale et certains franchisés apprécient cette sécurité.

Les secteurs à suivre sur le marché de la franchise en 2022

2022 voit apparaître de sérieuses tendances sur le marché de la franchise ! Certaines enseignes confirment leur positionnement en attirant de nombreux candidats. Voici notre point sur les mouvements de la franchise et les penchants du marché pour 2022.

Le fast good, une nouvelle façon de voir le fast food qui séduit

Les Français ne vont plus manger au fast food comme il y a 20 ans ! Autrefois dominé par le burger et considéré comme de la malbouffe, le marché du fast food a pris un tournant marqué. Ce n’est plus une tendance, c’est désormais une habitude de consommation ancrée. 

Près de la moitié des Français déclare vouloir manger plus sainement et plus équilibré. Plus question de mettre notre santé entre parenthèses au nom de la rapidité ! C’est sous cette tendance que sont nés de nombreux concepts autour de burgers gourmets, avec des ingrédients frais, bio, ou alors de bars à salades, par exemple.

L’alimentation spécialisée continue son ascension

Pas de crise pour l’alimentation, le secteur a connu des chiffres qui témoignent de son excellente santé ! Bio, surgelés, épiceries, l’alimentaire spécialisé surfe sur la même vague que le fast good : les Français veulent mieux manger et deviennent de plus en plus sensibles à l’économie éthique et responsable, notamment la génération des plus jeunes.

L’alimentation bio représente tout de même 30 % du secteur à elle seule. La consommation de produits bio représentait, en 2020, 13 milliards d’euros d’achats, le double des chiffres cinq ans auparavant (source : ministère de la Transition écologique) !

La prestation de services toujours dynamique

Garde d’enfants, ménage, aide aux personnes âgées ou fragiles, le service à la personne propose de multiples services pour faciliter le quotidien des Français. Dans un contexte de crise sanitaire, la tendance pour ce secteur d’activité a été confirmée. Le marché du service à la personne est très attractif et garde sa place dans le haut du classement des secteurs qui ont le plus de points de vente franchisés en France.

Avec une espérance de vie toujours en hausse, l’aide aux personnes âgées représente les ⅔ du secteur du service à la personne.

Avec un gisement d’emplois important et des avantages fiscaux, ouvrir une franchise dans le secteur des services à la personne promet une rentabilité intéressante pour les porteurs de projets.

Le secteur de l’esthétique et de la beauté

De la même manière que l’alimentation, la tendance est à la spécialisation dans la beauté. Les beauty bars ont ainsi pris une part importante dans les centre-villes ou les centres commerciaux. Bar à vernis, instituts d’épilation des sourcils, instituts pour le blanchiment des dents, chaque partie du corps est déclinée dans un institut qui lui est dédié. Avec un taux de marge compris entre 20 et 25 %, de belles opportunités sont à détecter dans ce secteur.

Parfumeries, cosmétiques, mais aussi centres d’amincissement, encore une fois, le contexte post-covid permet aux franchises de la beauté et du bien-être de surfer sur la volonté des Français de prendre soin d’eux.

Il ne suffit pas d’être rentable pour être un bon concept de franchise. Les meilleurs réseaux sont aussi ceux qui durent dans le temps et qui offrent des belles perspectives à leurs franchisés. Suivre les tendances peut être intéressant pour limiter les risques, mais encore faut-il pouvoir détecter les concepts qui répondent le mieux aux nouveaux besoins du marché.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
EverFruit Digital logo

Nous utilisons des cookies sur notre site (et aussi avec le café 😁) dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus.